Gaza: l'éducation sous blocus

img 0

Les enfants et jeunes dans le monde entier viennent d’entamer une nouvelle année scolaire. Pour ceux de Gaza, l’enthousiasme et le sérieux sont bien au rendez-vous. Les études sont presque une échappatoire, pour eux, d’un vécu difficile sous blocus, aspirant à un avenir radieux illuminé par le savoir et les compétences.

 

Néanmoins, le système éducatif dans la bande de Gaza souffre d’infrastructure détériorées à cause de la dernière agression de 2014 qui, selon le Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs – OCHA), a détruit 26 écoles, endommagé 221 autres écoles et a touché au moins 11 établissements de l’enseignement supérieur. C’est dans des conditions pitoyables que la mission pédagogique et éducative des enseignants continue. Quant à certains écoliers, les traces de la guerre de 2014 sont toujours là suscitant traumatismes et abandons.